Inbound Marketing : un mythe ?

Suite de la libre traduction de l’article polémique de Samuel Scott dont vous trouverez le 1ere partie ici : http://www.fredericbouffier.com/blog/strategie-internet/2943/inbound-marketing-content-marketing-tout-ce-qui-est-dit-sur-le-marketing-digital-est-faux/

Le mythe de l’inbound Marketing :

 

Samuel scott décrit le process marketing ainsi :

 

le mythe de l’inbound marketing

Il ne cite pas d’ « inbound marketing » car il le considère réparti dans les moyens de marketing plus classiques .. publicité, promotion et surtout marketing direct.

 

La forte croissance du marketing direct digital

l’emailing a fortement favorisé l’émergence d’un nouveau type de marketing direct, plus mesurable et plus ROIste.; donc désormais privilégié par rapport a des campagnes pub plus classiques par exemple.

Mais le gros problème du marketing direct digital c’est qu’il est envahissant et intrusif – ce qu’a parfaitement identifié Seth Godin il a y a de nombreuses années déja.

Le marketing direct est donc percu comme est un foyer de fraude, de corruption, d’ invasions de la vie privée et de commissions occultes sordides dignes du pire Don Draper !

La notion d’inbound marketing n’est en fait qu’une réponse aux dérives de ce marketing direct et pas un nouveau type de marketing pour Samuel scott.

 

 

Comment les marketeurs digitaux devraient répondre ?

En Retournant à l’essentiel du marketing . Au cours de la dernière décennie , de nombreux marketeurs digitaux sont entrés dans le champ du monde technique et , par conséquent, manquaient de formation en marketing traditionnel. Voilà pourquoi ils se concentrent sur ​​des algorithmes , discutent de la façon d’automatiser les meilleures pratiques  plutôt que de penser sur la façon de construire des marques avec les techniques qui ont été développées au cours du siècle dernier.

Bref, les marketeurs devraient prendre du recul- car ils font désormais plus de marketing a court terme que de stratégie marketing. Ils sont dans le domaine de l’instantané mais ne pensent plus sur la durée ..car ils ont de formidables outils ROIstes mais une image de marque se mesure plus difficilement.. or cette image est Juste LA composante principale de l’essor d’une entreprise digitale.

 

MA Conclusion

Le propos ici n’est pas de critiquer l’inbound ou le content marketing mais de cesser de se voiler la face .Personnellement, J’ai toujours considéré le contenu et le Permission marketing comme des évidences absolues. Le permission marketing n’est globalement que l’ancien nom de l’inbound marketing 😉 Mais ce ne sont pas des solutions globales ni des des concepts si innovants que cela pour Samuel Scott. Pour Moi ce ne sont que des outils au service d’un marketing qui se doit d’être plus global, plus pérenne-donc plus Puissant !

One comment on “Inbound Marketing : un mythe ?
1 Pings/Trackbacks for "Inbound Marketing : un mythe ?"
  1. […] Inbound Marketing : un mythe ? | webetoiles dit : 15 avril 2016 à 14:02 […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*