Monthly Archives: février 2009

B2B : Radiospares dépasse les 50% de commandes via le web

Posted on by .

Beauvais, le 12 février 2009 – Radiospares, distributeur leader de composants électroniques et industriels, annonce des ventes via Internet dépassant 50 % du nombre de ventes globales, distançant ainsi depuis 6 mois le fax (39%) et le téléphone (11%).


Depuis 3 ans, Radiospares assiste à une véritable accélération en matière de comportement des achats de ses clients. Les ventes par Internet sont en croissance régulière. En janvier 2006, elles représentaient 24 % du nombre total de commandes contre 33 % en janvier en 2007. Depuis juin 2008, Internet est devenu le premier canal de passation de commandes chez Radiospares (45%) devant le fax et le téléphone, pour atteindre 50,23% des commandes fin janvier 2009.

LE E-COMMERCE AU CŒUR DE LA STRATEGIE D’ENTREPRISE

Très tôt, Radiospares a perçu l’importance d’Internet comme canal de vente complémentaire au catalogue et à la vente par téléphone. Entièrement intégrées à la stratégie de l’entreprise, les solutions e-commerce de Radiospares se sont enrichies au fur et à mesure avec la mise en place d’outils adaptés aux différentes typologies d’entreprise.
Depuis son lancement début 1998, le site Internet a régulièrement évolué. Les clients de Radiospares ont accès à 400 000 produits et bénéficient de prix régulièrement mis à jour. Aujourd’hui, le site Internet de Radiospares reçoit 15 000 visites par jour soit 450 000 par mois.

En complément de son site Internet, véritable outil de ventes en ligne, Radiospares a lancé le PurchasingManager, solution d’achat personnalisée en ligne permettant aux clients de Radiospares de déléguer les achats tout en gardant la maîtrise budgétaire et le contrôle des commandes. Cette solution flexible et facile à mettre en place rencontre de nombreux succès dans les entreprises de taille moyenne.
Enfin des solutions d’e-procurement sur mesure sont venues répondre aux problématiques spécifiques des entreprises de taille plus importantes.

En savoir plus gràce à Categorynet

Pas sûr que Canon apprécie ce buzz..

Posted on by .

Tout le monde me parle de buzz..veut faire du buzz et imagine que le buzz est un superbe moyen de faire du marketing.

Voici un petit exemple qui devrait calmer certaines ardeurs, car comme le cholesterol, il y a le bon Buzz et le mauvais Buzz.

Canon fait depuis quelques temps déja l’objet de fortes dégradations de son e-reputation par le biais d’un blog faussement attribué a son éminence technique Chuck Westfall.

Ce blog, qui annonce fièrement la couleur en se nommant FAKE (faux) Chuck Westfall blog fait voir tout un arc en ciel de critiques aux produits et a la marque Canon.

Suite à ces actions quelques peu dérangeantes pour la réputation des produits de la société, Canon a contacté le cabinet Loeb and Loeb afin que celui-ci intente une action judiciaire visant la fermeture de ce blog wordpress. Voici le document envoyé a l’hébergeur :http://fakechuckwestfall.files.wordpress.com/2009/02/982873542.pdf

Résultat :

Non seulement wordpress a refusé de fermer ce blog (http://www.clubic.com/actualite-258182-wordpress-refuse-fermer-faux-blog-canon.html)

Mais de plus ce Blog fait un carton d’audience suite au buzz généré par cette action en justice !

http://fakechuckwestfall.wordpress.com/2009/02/16/to-canon-and-loeb-loeb-thanks-for-the-traffic/

http://fakechuckwestfall.wordpress.com/

Alors pour faire de l’audience demandez vous de qui vous aller pourrir la réputation aujourdh’ui ! 🙂

Société Générale : la crise ? Quelle Crise ?

Posted on by .

Selon le figaro L’année 2008 aura été bonne pour la Société générale.
Si bonne que les actionnaires vont voir leur bénéfice augmenter en 2008 par rapport à 2007 !

Le dividende proposé par la Société générale sera ainsi de 1,2 euro par action, contre 0,9 euro l’année précédente.

Au final, le groupe affiche un bénéfice de 2 milliards d’euros sur l’année (lire le communiqué du groupe).

La banque a annoncé ce matin un bénéfice de 2 milliards d’euros pour 2008 et prévoit d’être profitable en 2009. Elle a toutefois enregistré d’importantes provisions, notamment sur ses activités en Russie.

Il faut dire qu’en 2007, son bénéfice net avait été réduit à 947 millions d’euros du fait de l’imputation d’une perte exceptionnelle de 4,9 milliards d’euros liée à l’affaire Kerviel. Hors cet élément exceptionnel, le bénéfice 2008 serait en baisse par rapport à 2007…

Alerte au vol d’identité sur Facebook

Posted on by .

D’après 01net

Après avoir piraté les profils de membres du réseau social, des escrocs tentent d’extorquer de l’argent à leurs amis en prétextant une situation d’urgence.
Si l’un de vos amis sur Facebook vous explique par messagerie instantanée qu’il est bloqué à l’aéroport de San Francisco, qu’on lui a volé tout son argent et qu’il a besoin que vous lui en envoyiez pour rentrer à la maison… Méfiance !
Vous êtes peut-être la cible d’un nouveau type d’arnaque : après avoir pris le contrôle de votre profil, l’escroc envoie par message, par chat et sous votre identité, une alerte à votre réseau d’amis pour leur extorquer des fonds.
Le mode opératoire est presque toujours le même : l’escroc qui se fait passer pour vous explique que « vous » êtes coincé à l’autre bout du monde et que « vous » avez désespérément besoin d’argent pour sortir d’une situation quasi-inextricable. A charge pour vos amis de « vous » tirer d’affaire en vous envoyant – via Western Union si possible – quelques centaines d’euros ou de dollars qui finiront inéluctablement dans la poche de l’arnaqueur.
Plusieurs internautes ont vécu cette mésaventure. C’est le cas, aux Etats-Unis, de Donna Lu Gamberg qui, après avoir longtemps hésité à s’inscrire sur le site de réseau social, a finalement franchi le pas, pour s’apercevoir quelques jours plus tard que son profil avait été piraté. Elle s’est empressée de prévenir Facebook de ce dérapage.

Crise de rire

Posted on by .

Pour ceux qui ne connaissent pas encore Tropical bear, je ne saurais trop conseiller un petit tour sur le post suivant « les causes de la crise »qui devrait les éclairer sur les compétences d’analyse économique de son détenteur.

Cet economiste avait prédit la crise bien avant ses prémices et nous gratifie aujourd’hui de son bétisier 2008 des meilleures citations d’analystes a coté de leurs pompes à fric dont vous trouverez les meilleurs passages ci dessous :

Je cite

« il est temps de décerner quelques « prix » aux différents experts qui se sont penchés cette année sur notre économie…Le choix est difficile à faire, vu l’abondance du « matériel disponible » !

Prix de la plus belle analyse boursière.

Décerné à David Naudé, économiste et analyste sénior de la Deutsche Bank, pour cette déclaration prophétique faite le 1er janvier 2008.

« Aux Etats-Unis, l’embellie arrivera certainement mi-2008. En Europe la reprise prendra sans doute quelques mois de plus. En tout cas, il n’aura pas de krach cette année ! »


Nous attendrons avec impatience l’analyse des analystes séniors de la Deutsche Bank pour 2009.

Prix de la plus belle déclaration politique :

Décerné à Eric Woerth, ministre du budget pour cette petite phrase :
« Par nature, la France n’est pas en récession ».
Le prochain sommet de la francophonie devrait d’ailleurs proposer la suppression de ce mot, qui n’existe que dans les pays anglo-saxons.

Et à Dominique Strauss-Kahn, directeur du FMI pour ces deux déclarations :


citation 1
« Il y a de bonnes raisons de penser que les institutions financières ont révélé l’essentiel (des dégâts), surtout aux Etats-Unis (…) Les pires nouvelles sont donc derrière nous » (mai 2008) »

citation 2
« La crise financière est « mondialisée », et aucun pays n’échappera à ses effets qui seront pires en 2009 que cette année » (le même DSK réincarné en décembre 2008)

DSK a en tout cas au moins le mérite d’être un excellent indicateur du sentiment de foule dominant !

Prix de la meilleure analyse en matières premières

Décerné sans hésitation à la banque Goldman sachs, avec une mention spéciale pour le timing, pour sa prévision d’un baril à 200 $ « dans un délai de 6 mois à 2 ans », faite en mai 2008.

Nous en sommes à 38,7$ ce soir, et Goldman Sachs a entre temps un peu modifié son objectif, qui est passé de 200 à 45$ en l’espace de 6 mois.

Prix du meilleur article de presse.

Il revient de droit au « Journal des Finances », avec là aussi une mention pour le timing absolument parfait, avec ce superbe titre dans sa une du 13 septembre 2008 : « CAC 40, le pire est passé ».

Deux jours après la parution de ce numéro, le CAC entamait une grande vague de baisse, qui le fit passer de 4332 à 3176 points en moins d’un mois.

Prix du plus beau gaspillage financier.


Décerné à l’état US, qui a réusssi à faire passer sa dette publique nette de 5276 milliards à 6434 milliards en seulement 5 mois, de juillet à décembre 2008 (+ 1158 milliards de $), ce qui le place bien loin devant tous les Madoff et Kerviel pouvant exister dans notre monde !

Prix de la meilleure notation de risque bancaire.

Décerné à l’agence de notation Standar&Poors, pour avoir octroyé la note A+ à Lehman Brothers en mars 2008 (6 mois avant la faillite) en précisant ceci « The « near-term earnings prospects remain at least somewhat brighter » »

Prix de la meilleure analyse immobilière

Décerné à la FNAIM pour cette affirmation dans sa lettre de conjoncture d’avril 2008 , à relire en 2009 :
« tout semble indiquer que les comportements spéculatifs se sont bien progressivement dissipés et que le risque d’un retournement du marché méritait d’être écarté. »
2009 devrait nous réserver un lot de perles d’aussi bonne qualité que le cru 2008. »